Zack (France)

Collection Série Noire, Thrillers, Gallimard

Quatre Thaïlandaises travaillant dans un salon de massage de Stockholm sont brutalement assassinées. Tout laisse penser que leur activité ne se limitait pas aux soins du corps «traditionnels», et que leur exécution a pour but de faire passer un message... Guerre entre gangs de motards et mafia turque pour le monopole de la prostitution? Acte isolé d'un maniaque sexuel ou d'un dément xénophobe?
   À vingt-sept ans, Zack Herry est le plus jeune membre d'une Unité spéciale de la police, récemment constituée pour se charger des affaires les plus difficiles. Il fréquente malgré tout les boîtes de nuit interlopes, se drogue, a pour meilleur ami un dealer rencontré lorsqu'ils étaient gamin – dans la banlieue où ils ont appris ce que «lutter pour vivre» signifiait...
   En proie à ses addictions et ses excès en tous genres (dus à des failles intimes : il reste hanté par le meurtre sauvage et non élucidé de sa mère – elle-même policière – lorsqu'il était enfant, a dû s'occuper seul de son père amoindri et rendu amer par une grave maladie), Zack est pourtant bien décidé à résoudre cette énigme. Quitte à faire cavalier seul. Mais alors que les massacres se poursuivent, Zack le «loup solitaire» s'aperçoit qu'il risque d'être confronté à bien plus féroce que lui.


"En Suède, Zack s’est vendu à 100 000 exemplaires. Ce beau succès s’explique en partie par son rythme effréné qui maintient le lecteur constamment sous tension.
...
La structure de Zack est ainsi fondée sur une succession de scènes qui ressemblent à ce que l’on pourrait voir dans un film ou une série. » Aussi tourne-t-on les pages avec une frénésie toute carnassière."

Abel Maestre, Le Monde



"Un polar social, urbain et violent, où la condition des migrants trouve une puissante résonance."

J. M., Le Point


"Humanité, violence et addictions, 100% adrénaline!
    Bien joué, messieurs les auteurs, me voilà accro dès la première dose!"

Raccoon, Nyctalopes


"Un roman rempli d’action, un roman à cent à l’heure.
    Une plume qui m’a touché et qui vous surprendra.
    Le premier d’une longue série que je vais suivre absolument."

Le concierge masque


"Brouillant savamment ses pistes, cela va être très compliqué de trouver le coupable ou les….Et un Dirty Sanchez pour la dame à ma gauche, j’aurai en plus appris un truc, et quand à la fin, c’est de la pure non coupé, …..addict je suis….."

Unwalkers


"Zack est un polar qui va au fond de son sujet, de ses sujets car ils sont multiples, comme la meute de prédateurs attirée par les profits ou de pervers sadiques qui peuvent laisser s'exprimer leur vice sans trop de risque sur des faibles à l'existence en pointillé ou les contradictions de son personnage principal. Nulle cruauté n'est passé sous silence, aucune complaisance ou compromission, le scénario est, malheureusement, tout à fait crédible.

   Un très grand polar événement pour débuter l'année de la Série Noire qui sait mêler le rythme haletant de l'enquête aux réflexions plus profondes sur les failles de la vie et la réalité d'un monde de plus en plus dur pour les exclus. Mons Kallentoft qui m'avait déjà séduit par son cycle des saisons confirme son immense talent de conteur intelligent et passionnant."
Quatre Sans Quatre


"Très bon personnage que celui de Zack. C’est un policier idéaliste, employant des méthodes pas toujours politiquement correctes et faisant volontiers cavalier seul, lorsqu’il est persuadé être plus efficace de cette manière. Il est le premier surpris de voir à quel point la drogue a pris le pas sur sa volonté, sur ses heures de travail, sur son esprit indépendant. Attachant et touchant, Zack a l’intelligence, les démons et la fragilité d’une Lisbeth Salander, toutes proportions gardées avec Millenium. Cette comparaison ne manque pas de piquant, quand on voit Zack croiser le regard de Noomi Rapace, dans un grand hôtel de Stockholm…"
Encrenoir


"Nuits chaudes à Stockholm

On va vite devenir addict de cette nouvelle série imaginée par deux journalistes ècrivains suédois. Tome 1 avec Zack, un jeune policier très sexe, drogue et électro (c'est un style!), chargé d'enquêter sur le sauvage massacre de quatre masseuses thaïlandaises qui rêvaient d'un destin nettement plus doux. Dans un style tres punchy, avec des dialogues percutants, on est saisi par cette plongee dans un Stockholm sombre comme une nuit sans fin peuplée de figures «sympathiques», gangs en tous genres, mafieux... Zack a du pain sur la planche et nous, de belles nuits devant nous!"

Marie France


"Les nuits sont parfois longues à Stockholm et les esprits peuvent s’èchauffer…


Un nouveau dou d’auteurs à l’écriture punchy pour une série de romans qui donnerait une excellente adaptation télé."

Modes Travaux


"Comment ne pas s’en réjouir tant ces 440 pages parviennent à faire le lien entre l’école du polar nordique actuellement en vogue et l’approche plus américano- européenne du roman noir. La Série noire a beau avoir changé de format et perdu sa légendaire numérotation, l’essentiel demeure: un polar à glisser aux côtés des classiques de la maison."
Télé Star Jeux

"Un nouveau dans le cercle des enquêteurs Scandinaves: Zack, mi ange, mi démon, 27 ans, flic d'élite au passe tour- menté, mais aussi junkie, amateur de rave party et de femmes.

Riche en précision, le récit n’en a que plus de force. Pas de temps mort, tout s’enchaine, les cadavres s’accumulent. On attend de lire la suite avec impatience."

Page

"Dans la meme collection, j’ai beaucoup aimé le thriller Zack, écrit à deux mains par Mons Kallentoft et Markus Lutteman, auteurs suédois. Action et enquete sur les chaupeaux de roue se déroulent dans les milieux glauques des nuits de Stockholm, avec ses personnages particuiliers: des masseuses thailandaises, des gangs de motards impitoyables, la mafia turque qui souhaite controler son monopole de la prostitution, un flic vraiment très spécial. Cette fois la mission de Zack est très complexe, avec des fauves plus vrais que nature, une policière assassinée la nuit, des personnages au vitriol."
Zeitung vum Letzebuerger

"Un large public le sait depuis Millenium: le modèle social de la Suède n’a plus rien d’un paradis. Et les enfers nordiques sont pavés de perversion, qui sont devenus une référence, presque un genre en luimeme, du thriller comtemporain. Nouvelle preuve avec Zack, qui fait plus que lorgner les codes et le succès commercial de la trilogie de Stieg Larsson – le héros se permet meme de croiser dans un hall Noomi Rapace/Lisbeth Salander en pleine promo… Seule trace d’humour dans ce thriller extremement sombre qui mis à part ca ne s’en permet aucun: le jeune et ambigu flic Zack Herry – il enquete à peine mieux qu’il ne se drogue-poursuit avec son Unité spéciale un tueur de masseuses thailandaises, dont l’une a par des loups. Réseaux d’extreme droite, gangs de motards, mafia turque, tueur fou, traite de clandestins, corruption… Le duo d’auteurs, nourri de journalisme, dresse un portrait anthracite de Stockholm, de ses bas-fonds à ses sommets, et entame ici une série de thrillers efficaces et sadiques, dont Zack sera le point d’ancrage. Et dont on sait déjà qu’il devra, dans un épisode prochain, résoudre le meurtre de sa propre mère, elle-meme policière… "
Focus VIF